La méthode Montignac a fait fureur en Europe dans les années 1990. Il s’agit d’une diète inspirée du régime dissocié qui s’appuie sur les index glycémiques (IG) des aliments.

Qu’est-ce que la régime Montignac ?

Pour commencer, la méthode Montignac est un régime à faible indice glycémique (IG) conçu pour les personnes qui ne veulent pas nécessairement diminuer leur quantité quotidienne d’aliments.

Ce régime exclut les glucides à IG élevé et les graisses saturées, de sorte que tant que le régime maintient l’IG sous une quantité spécifique, on peut manger ce que l’on veut.

Michel Montignac a créé la méthode Montignac dans les années 1990 après avoir prétendu qu’il avait perdu 15 kg en 3 mois simplement en réduisant l’apport d’aliments à IG élevé et les graisses saturées.

Son régime comporte deux étapes : l’une pour perdre du poids et l’autre pour ne pas le reprendre.

Comment fonctionne-t-il ?

Michel Montignac est à l’origine de la méthode Montignac, le premier régime qui a utilisé l’indice glycémique comme outil pour la perte de poids.

La méthode Montignac est conçue pour aider les personnes qui veulent perdre du poids et le maintenir, prévenir le diabète et prévenir les maladies chroniques.

A lire aussi : Le régime Méditerranée avis : comment ça marche ?

Au lieu de limiter la quantité d’aliments qu’on mange, la méthode Montignac permet une alimentation équilibrée.

Avec cette méthode, on ne mange pas nécessairement moins, mais on fait de meilleurs choix alimentaires.

Les résultats de la méthode Montignac ont été prouvés depuis plus de 15 ans. Les aliments sont choisis en fonction de leur indice glycémique.

En mangeant des aliments dont l’indice glycémique est moins élevé, on peut perdre du poids plus rapidement.

L’indice glycémique (IG) est un système qui classe les glucides en fonction de leur effet sur la glycémie. Il a été démontré que le choix de glucides à faible IG, des aliments qui créent de petites fluctuations dans la glycémie et les niveaux d’insuline, aide à prévenir certaines maladies comme les maladies du cœur et le diabète.

Le régime Montignac est divisé en deux phases : la phase 1 pour la perte de poids et la phase 2 pour la stabilisation et d’entretien.

Pendant la phase 1, seuls les aliments dont l’indice IG est de 35 ou moins sont autorisés.

Certains légumes comme la laitue, le brocoli, les concombres, les courgettes, le chou-fleur et des protéines maigres comme le poisson, la volaille et les légumineuses peuvent être consommés pendant cette phase.

Points négatifs

On ne connaît pas les effets à long terme du régime Montignac.

Cette méthode demande des connaissances importantes car il faut savoir quelles sont toutes les sources de glucides ou de lipides. Par exemple, il faut savoir que le fromage est une source de lipides, le riz (même complet) une source de glucides, etc.

Attention aussi aux sensations de fatigue, le plus souvent dues au manque de sucre.

Est-ce une arnaque ?

Il existe des recherches scientifiques, bien que mitigées, qui confirment l’efficacité de la méthode Montignac. Mais d’autres essais sont nécessaires pour documenter l’efficacité à long terme.

On perd du poids parce qu’on mange moins. Une étude de l’Université Laval a démontré que les gens qui « font Montignac » consomment en moyenne 25 % moins de calories. Or, moins de calories = moins de poids !

A lire aussi : Le régime Scarsdale avis : comment ça marche ?

Le régime Montignac Avis d’utilisateurs

avis
Victoria, le 6 mai 2017 :

« Principes solides mais mal expliqués ! J’ai lu une bonne partie de la littérature de Michel Montignac et j’en comprends les principes. Malheureusement, elle est très difficile à comprendre et souvent mal expliquée. C’est dommage, car la méthode de Montignac est une alternative beaucoup plus saine à celle du Dr Atkins, plus connu, en ce sens qu’on accorde une plus grande place aux légumes et aux fruits dans le « régime ». Une fois les principes saisis, il faut se contenter des listes d’aliments avec leurs indices glycémiques. »

Claude, le 17 novembre 2017 :

« pas facile à comprendre ! C’est bien trop compliqué pour que je comprenne. D’accord pour ceux qui ont une formation en chimie/biologie. Un gaspillage total d’argent en ce qui me concerne. »

Élise, le 4 octobre 2017 :

« Je ne veux pas décourager celles d’entre vous qui se lancent dans cette méthode, mais juste vous mettre en garde par rapport à mon expérience personnelle (ce qui ne veut pas dire que ça ne peut pas marcher sur d’autres personnes) ! J’ai fait ce régime, ainsi que mon père et on a eu le même problème. Avec le régime Montignac, j’ai perdu 12 kg en 3 mois. À la fin de la phase 1, j’ai commencé la phase 2, et donc à remanger un peu plus « normalement ». Seulement, le régime Montignac implique que jusqu’à la fin de ses jours on continue à appliquer les principes de la méthode phase 2, c’est-à-dire à éviter les sucres, à manger des aliments complets etc. Problème, au bout d’un certain temps, à force de privation, j’ai commencé à avoir envie d’aliments que je détestais avant (par exemple les frites, les raisins secs etc.). Le moindre écart me faisait reprendre du poids, et ne me voyant pas du tout manger des pâtes complètes et de la confiture sans sucre jusqu’à la fin de mes jours, j’ai recommencé à manger « normalement » mais probablement moins bien qu’avant le régime. Résultat : avant le régime je pesais 70 kg, à la fin du régime je pesais 59 kg, et en quelques mois à peine, je suis remontée à… 79 kg. »

Prix

La méthode Montignac est décrite dans plusieurs livres du créateur. Ils coûtent généralement entre 15 et 25 € neufs.

Il est également possible de souscrire un abonnement qui permet d’accéder à un coaching, des recettes, des conseils, de poser des questions à des diététiciens par téléphone et à un forum. Les prix sont les suivants :

  • Accès 1 mois, 29 €.
  • Accès 3 mois, 19,90 € par mois soit une remise de 30 %.
  • Accès 6 mois, 14,95 € par mois soit une remise de 50 %.
  • Accès 1 an, 9,99 € par mois.

A lire aussi : Le régime Mayo avis : comment ça marche ?

Où acheter la methode Montignac en France ?

La methode Montignac peut être réalisée à partir des livres mais il est possible de souscrire à un abonnement sur le site officiel : montignac.com.

montignac site officiel

Le verdict

Bien que Michel Montignac affirme que ce régime est basé sur la science, toutes les théories qu’il présente ne sont pas soutenues par des études cliniques.

Malgré cela, par rapport à d’autres régimes faibles en glucides, ce régime offre des principes alimentaires sensés.

Cependant, la méthode Montignac reste très décriée par les professionnels de la nutrition et de la perte de poids.

Inconvénients :

  • Problèmes digestifs dus à une consommation élevée de fibres.
  • Les repas doivent être soigneusement élaborés à partir de leur composition en protéines, matières grasses et glucides.
  • La perte de poids peut se produire à un rythme assez lent.
  • Ne contient pas de recommandations d’exercices.

Avantages :

  • Ne nécessite pas de compter les calories ou de mesurer l’apport alimentaire.
  • N’exclut aucune catégorie d’aliments.
Résumé
Date de révision
Produit
Le régime Montignac
Auteur
21star1stargraygraygray